Bajardo plonge ses racines dans l’histoire pre-romaine : cet ancien bourg se trouve à 900 mètres d’altitude, au sommet d’un col qui regarde en même temps à la côte et aux Alpes Maritimes. Ce ne sont pas que les légendes des ancien mythes à lui donner du charme, mais aussi des bâtiments suggestifs comme les ruines de l’Église de San Nicolò, aujourd’hui sans toit ni par terre, et les imposants oliviers séculaires. La fête du Re Barca, aussi rappelée par Italo Calvino, a des origines médiévales et se tien à la Pentecôte avec des danses et des chants propitiatoires. Depuis quelques années, madame Laura Maria Petronilla de Baiardo s’est distinguée dans la réalisation de grands tableaux tissus au crochet qui sont exposés dans la salle de la mairie et dans plusieurs sanctuaires ligures.

This post is also available in: Italiano English Deutsch Русский

Potrebbe interessarti…

Privacy Policy Cookie Policy